Vous êtes ici : Accueil > Association syndicale de Comboire à l'Echaillon > L'actualité des Associations Syndicales > Sécurisation des digues du Furon

Sécurisation des digues du Furon

Image Sécurisation des digues du Furon

Le projet de sécurisation des digues du Furon sur la Commune de Sassenage est en bonne voie. Porté conjointement par l’AS de Comboire à l’Echaillon et la Commune de Sassenage, ce projet fait suite à une étude hydraulique générale réalisée sur le réseau syndical entre 2009 et 2012. Les travaux pourraient démarrer au début de l’année 2015.

Dernière mise à jour : 29 juillet 2014


Le projet de sécurisation des digues du Furon sur la Commune de Sassenage est en bonne voie. Porté conjointement par l’AS de Comboire à l’Echaillon et la Commune de Sassenage, ce projet fait suite à une étude hydraulique générale réalisée sur le réseau syndical entre 2009 et 2012. Les travaux pourraient démarrer au début de l’année 2015.

L’étude générale d’inondabilité réalisée sur le réseau syndical pour le compte de l’AS de Comboire à l’Echaillon entre 2009 et 2012 a montré notamment un risque significatif d’érosion voire de rupture des digues du Furon en cas de crue importante du torrent. Compte tenu des enjeux importants, l’AS, en association avec la commune de Sassenage, a décidé de réaliser les travaux de réparation et de confortement nécessaires pour garantir la sécurité des biens et des personnes. Ces travaux constituent un projet global et cohérent d’aménagement du torrent, sur toute la zone urbaine située à la fois dans le périmètre syndical et sur le secteur communal en amont de la passerelle du lavoir ; ils seront réalisés dans le cadre d’une convention passée entre l’AS de Comboire à l’Echaillon et la commune de Sassenage, et viseront les objectifs principaux suivants :

– Assurer la sécurité des biens et des personnes pour toutes les crues jusqu’à l’occurrence centennale
– Respecter les contraintes environnementales, l’intégration paysagère et les usages ludiques et récréatifs du cours d’eau
– Améliorer les habitats piscicoles par des travaux de restauration dans le lit,
– Mener une concertation active avec les riverains et les acteurs concernés tout au long de la conception et de la réalisation.

Les travaux comportent notamment :

– La mise en sécurité des digues, murs de quai et ouvrages de franchissement vis-à-vis des crues du Furon : reprise totale ou partielle de certains tronçon de digues (épaississement de l’ouvrage, exhaussement localisé, protections anti affouillements), rehausse des ouvrages de franchissement limitants, reprise totale ou partielle d’ouvrages existants.
– Des aménagements spécifiques d’intégration environnementale et d’insertion paysagère : reconstitution de franges arborées, plantations, aménagements en cheminements piétonniers et cyclables, aménagements de supports de découverte ludique du cours d’eau, actions spécifiques destinées aux espèces protégées, etc.
– Des aménagements de restauration de l’habitat piscicole à l’intérieur du lit mineur : aménagements de diversification des écoulements de basses eaux, équipement des ouvrages de chute existants pour les rendre franchissables.

Ce projet a donné lieu à une enquête publique qui s’est tenue sur la commune de Sassenage du 6 janvier 2014 au 7 février 2014, à l’issue de laquelle, après avoir entendu les remarques émises par les riverains et analysé les réponses apportées par le maître d’ouvrage, le Commissaire Enquêteur a émis un avis favorable.

Informations complémentaires :
Maître d’œuvre : cabinet HYDRETUDES
Projet labellisé PSR (Plan de Submersion Rapide) par avis favorable du comité d’agrément du comité de bassin Rhône Méditerranée du 20 février 2014.
Montant total prévisionnel des travaux : 2 700 030 € HT, incluant les aménagements piscicoles pour un montant total de       270 000 € HT

Plan de financement :
Financement Etat : 1 019 016 € HT
Financement Agence de l’Eau : 216 000 € HT
Commune de Sassenage : 403 533 € HT
AS de Comboire à l’Echaillon : 1 061 481 € HT
Début prévisionnel des travaux : janvier 2015
Fin prévisionnelle des travaux : 2017